Jamais je n’aurais cru un jour vous raconter cette histoire extrêmement personnelle…
Mais après cette année de pandémie, si difficile pour tous, j’ai envie de partager avec vous, quelque chose de plus intime, un cri d’espoir.

Cet article est un hymne d’amour et de gratitude pour l’homme avec qui je suis maintenant fiancée.
Charles, je t’aime, merci de m’avoir redonné goût à la vie.

Il y a un peu plus de 3 ans, j’apprend que mon père à un cancer. Stade 4, il a 55 ans. Je n’avais pas compris qu’il allait mourir. Son caractère battant et le mien positif ont fait que nous n’avions pas imaginé ce qui allait vraiment nous arriver.
Deux semaines avant sa mort, j’ai réalisé qu’il n’allait pas s’en sortir …Le sol s’est dérobé sous mes pieds. L’homme de ma vie jusqu’a présent, mon père, était parti et j’avais l’impression à 25 ans de me retrouver orpheline.
Je n’arrivais plus à travailler, à faire semblant, et je mangeais autant de pâtes et de Nutella qu’il m’était possible. Je me suis demandé comment j’allais survivre ?

 Comment vivre sans une des personnes qui vous es les plus chère au monde. A quoi bon ? 

C’est à ce moment là, que la vie m’a fait un cadeau. Reconnecter avec mon premier amour du lycée. A quelques mois de la mort de mon père, l’univers m’a offert un coup de foudre instantané avec mon amoureux de mes 15 ans. Moi qui n’ai jamais stressé ou rougi devant un garçon, il m’a désarmé en un instant, avec douceur… 

Nous avons démarré tout de suite une Relation très forte. Il a été plongé dans la maladie de mon père, dans mes angoisses, mon chagrin, dans ma fatigue… Je ne pouvais pas faire semblant d’aller bien, et pourtant il m’a aimé très fort depuis le premier jour. Je n’avais pas besoin de jouer, il m’aimait pour qui j‘étais vraiment, simplement. 

Mon père est donc partit il y a an et demi mais il laisse le relais symbolique à Charles. L’univers a vraiment un timing très particulier…

En aout dernier, il m’a demandé en mariage, et moi la fille qui avait prévu de ne pas se marier, au moins avant 35 ans… Je vais me marier cette année et je suis la plus heureuse !
Je vous livre ce moment de vie parce que je pense qu’on a tous vécu ou que l’on vivra des moments difficiles. Quand nous croyons être au bout du tunnel, l’amour me paraît être la seule réponse. Ni le travail, ni l’argent, ni la fête ne peuvent replacer l’amour.

L’amour pour réparer les failles.

Alors ouvrons nos coeur à ceux que nous aimons notre famille, nos amis, notre partenaire. Si cette épreuve m’a fait réaliser une chose, c’est qu’il est urgent de vivre. Essayer chaque jour de vivre pleinement, de profiter, de partager du temps avec ceux qui nous sont chers. Cela parait cliché et tout le monde le dit, mais il m’a fallu la mort de mon père pour en comprendre le vrai sens.

Alors, a ceux qui n’ont pas encore trouvé l’amour, je ne vous souhaite évidemment pas de traverser la même épreuve que moi,  mais j’en ai tiré un apprentissage et je le partage avec vous. 

Je n’étais pas parfaite au moment de rencontrer l’homme de ma vie, j’étais même au plus mal. Des kilos en trop dû au stress, pas habillé ultra glamour, ni avec la coiffure parfaite ou le maquillage on fleek…

Néanmoins, deux âmes qui doivent se rencontrer n’ont pas besoin de tout cet artifice pour se trouver.
 Je ne peux donc, que vous encourager à dévoiler au monde qui vous êtes vraiment. Soyez vous mêmes, soyez vrai, l’amour frappe à la porte quand on s’y attend le moins. Faites confiance à la vie.

 

Avec toute ma tendresse, 

Paloma

S’abonner
Notifier de
Nom
E-mail
7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Marie Louise Sorbac
19 janvier 2021 20 h 37 min

et bien, les larmes aux yeux ma belle Paloma. Merci pour ce témoignage très touchant et j’accueillerai l’Amour dès qu’il frappera à ma porte ! promis !

Raphaelle Dess
20 janvier 2021 16 h 08 min

Je me sens tellement et parfaitement en phase avec toi. C’est tout ce que je pense ! L’amour par dessous tout !

Charles
22 janvier 2021 11 h 02 min

Mon amour tu es mon petit soleil et ma terre ne tournerai pas ronde sans toi!
Le goût à la vie c’est quelque chose que tu m’a vraiment appris ces dernières 2 années. Peut être même que ma vie avait juste moins de goût sans toi!

Ilona S.
2 février 2021 19 h 27 min

Un bel hymne à la vie, merci pour le partage Paloma